RANDONNEES 2022- 1er semestre

BELVEDERE DE LACHAT

Mardi 11 Janvier 2022

Randonnée traditionnelle de début d’année. Situation sanitaire oblige, la fondue à l’arrivée ne sera pas de la partie. 2 groupes ont été programmés : 11 courageux randonneurs accompagnés de Gérard sont partis à 8h30 du parking du cimetière de Dingy pour attaquer un bon dénivelé de 750m. Un deuxième groupe a rendez-vous à 10h pour viser un départ de la randonnée depuis la Blonnière. 

Le temps est bien frais mais nous aurons un peu de soleil d’hiver dans la journée. Le problème est que la route étant verglacée au point de parking, les voitures et les gens « patinent ».Grace à l’aide et aux conseils collectifs, on arrive à se garer. Le démarrage du groupe 2 en est retardé mais on finit par partir.

Les raquettes sont nécessaires : la neige est bien présente, contrairement au niveau du village. On passe devant le célèbre Cyclope chevelu, l’épicéa ébouriffé, gardien à l’entrée en forêt depuis le col de Barman. La  randonnée se passera sans histoire, nous apprécions le paysage enneigé et le soleil qui joue à cache-cache avec les nuages et les montagnes.

A l’approche du Belvédère, notre destination, nous retrouvons avec plaisir le groupe 1. Les retrouvailles seront de courte durée, nos randonneurs sont un peu transis : ils sont arrivés depuis un bon moment et la température est fraiche. Cela n’a pas empêché de rapides échanges de denrées liquides et solides (dans le respect des conditions sanitaires !) … et les conversations vont bon train. Une fois le groupe 1 parti, la troupe 2 prend le temps de se restaurer et d’admirer la magnifique vue au sommet sur le Parmelan, la Tournette ainsi que sur Annecy et un bout du lac.

Nous repartons assez vite également par le même chemin. Après récupération des voitures, nous arriverons au parking de Dingy en même temps que le groupe 1. Bon timing !

Ce fut une bonne journée malgré la situation sanitaire qui nous a privés de la fondue traditionnelle organisée par Marie-Thé… Et gardons-nous en bonne forme pour nous retrouver l’année prochaine armés de nos fourchettes !

Merci Gérard et Daniel!

Catherine

TETE DU DANAY

Mardi 04 Janvier 2022

Première Rando de l’année 2022… Période toujours compliquée: le covid, les fêtes, les évènements familiaux, un temps d’hiver mettent les organismes à rude épreuve. Il faut prendre soin de soi, c’est d’ailleurs le top des souhaits formulés en ce début d’année. Notre organisatrice du jour l’applique et doit se reposer, c’est important. Le programme est donc rediscuté sur le parking pour les 11 randonneuses et randonneurs. C’est décidé, destination les Confins pour l’ascension de la Tête du Danay. La météo est grise mais la température reste très douce comme toute la semaine. Arrivés au parking, on constate que  la neige est encore présente bien que lourde. Sur les pentes du Massif de la Balme, des coulées de boue et de neige impressionnantes sont visibles, même sur certaines pistes de ski. Notre troupe emprunte le sentier piétonnier. Nous faisons une halte pour chausser les crampons. Daniel, tel Cendrillon, tente en vain de chausser les siens: ils sont trop petits!! Après une intense réflexion, on en déduit que ce ne sont pas ses crampons! Par quel mystère se retrouvent-ils dans ses affaires? Qui est la mystérieuse Cendrillon? Evelyne prend en photo les objets et lancera une annonce pour retrouver leur propriétaire… Oye Oye !!

Nous poursuivons la piste « piétons » jusqu’au bout, puis nous suivons les balises pour raquettes qui nous font traverser une zone forestière avant d’atteindre la Croix au sommet du Danay. Le temps est suffisamment dégagé, nous profitons de la vue panoramique bien connue à 360°… Nous appliquons la citation de Marcel Proust : « le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à voir avec de nouveaux yeux »

Nous dégageons les bancs enfouis sous la neige pour notre pose photo et pause repas: entre Crémant d’Alsace et Tariquet, il est bien arrosé (avec modération bien sûr) ! Au café, plusieurs tournées de chocolats nous permettent de nous “sevrer” des fêtes en douceur.

Le retour se fait sans encombre. Ce fut une sortie de reprise bien agréable pour démarrer une année que tous espèrent meilleure.

Merci à Bernard pour sa réactivité et à bientôt à tous pour de prochaines aventures!

Catherine